Souscrire et rembourser un prêt à plus de 65 ans n'est plus possibe pour de nombreux seniors. Si les demandeurs sont propriétaires, l’assurance crédit hypothécaire viager AXA vous permet de leur accorder un emprunt, tout en garantissant votre sécurité en tant qu’organisme prêteur. Une véritable assurance de prêt !

Grâce à cette offre d’assurance de crédit hypothécaire, vous permettez à vos clients seniors de souscrire un prêt en échange d’une hypothèque sur l’un de leurs biens immobiliers. Aucune mensualité n’est à verser : le remboursement du capital se fait par la levée de l’hypothèque, après le décès du bénéficiaire.

Si, au moment du décès, la valeur du bien ne permet pas le remboursement intégral de la somme prêtée majorée des intérêts, l’assurance crédit hypothécaire viager vous permet de couvrir une grande partie de vos pertes.

Avec l’assurance de prêt AXA, vous permettez à vos clients seniors propriétaires de réaliser leurs projets. En tant que prêteur, votre tranquillité financière est garantie. Vos clients restent propriétaires de leur bien et peuvent bénéficier d’un complément de revenus pour maintenir leur niveau de vie.

L'Essentiel

Efficacité Grâce à l’assurance de crédit hypothécaire, permettez à vos clients de réaliser leurs projets en échange d’une hypothèque sur un bien immobilier dont ils sont propriétaires
Sérénité L’assurance de prêt permet de recouvrir  la majeure partie de la somme prêtée
Flexibilité L’assurance de prêt AXA garantit votre tranquillité financière et la liberté à votre client

Le ⊕ AXA

La compensation de la perte éventuelle générée par le différentiel entre la valeur du bien au décès du bénéficiaire et la valeur actualisée du capital restant dû est garantie dans le cadre de l’assurance de crédit hypothécaire.

Prenons un Exemple

Andrée, 70 ans décide d’effectuer un crédit hypothécaire viager afin de réaliser de gros travaux  d’agrandissement. La maison est mise sous hypothèque, afin de garantir le crédit.

Victime d’une attaque cardiaque, Andrée décède à 85 ans. Malheureusement, compte tenu d’une baisse du marché immobilier, le prix de vente du bien en l’état ne permet pas à la banque de recouvrir intégralement le montant prêté majoré des intérêts en revendant le bien.

Grâce à l’assurance de prêt dédiée au crédit hypothécaire:

  • La banque reçoit une indemnité lui permettant de limiter significativement ses pertes
  • Les héritiers ne sont pas redevables de la différence entre la dette et la valeur du bien immobilier. Ils peuvent conserver le bien en remboursant le montant de la dette plafonnée à la valeur de ce bien.